le cuirasse potemkine

Publié le par nc

L'image « http://photos1.blogger.com/img/15/1367/640/potemkin.jpg » ne peut être affichée, car elle contient des erreurs.
Le 22 janvier 1905, à Saint-Pétersbourg, devant le Palais d'Hiver où réside Nicolas II, 100.000 grévistes manifestent pour plus de liberté . Cette action pacifiste fut rapidement réprimée dans le sang sur l'ordre du Tsar qui perd alors la confiance de son peuple. C'est le début de la Révolution de 1905 !
le 27 juin 1905 la révolte à bord du Potemkine
Alors que ce dernier effectuait des exercices sur la mer Noire, au large du port d'Odessa, le cuirassé est ravitaillé en provisions. Les marins s'approchent de la nourriture et découvrent avec horreur et stupéfaction de la viande en putréfaction, puante et truffée de vers et d'asticots !
Depuis les défaites navales dans la Mer du Japon les soldats russes sont au bord de la mutinerie et sur le Potemkine c'est l'indignation !
Attiré par les vociférations des jeunes marins , le médecin du bord s'approche et examine froidement la nourriture qu'il déclare comestible (sous réserve d'être simplement lavée avec du vinaigre)
Au moment du repas, les marins refusent de manger la viande servie par les cuisiniers.le commandant du navire rassemble l'équipage du navire sur le pont et lance un appel aux volontaires qui acceptent de se plier aux règles militaires et de manger la nourriture servie sur le bâteau. Seuls quelques vétérans s'avancent par habitude mais l'immensse majoritée des marins reste de marbre  le comandant se retire tout en annonçant que les marins n'auront rien d'autre à manger.

A bord du navire, un militant révolutionnaire du parti social-démocrate, Afatasy Matiouchenko, qui a reçu la consigne de préparer les marins à une insurrection générale dans la Mer noire, excite ses camarades et cherche l'affrontement avec les gardes du commandant !
A la suite d'un dérapage le second du navire tire sur l'un des contestataire et c'est l'explosion ! Les matelots dévalisent l'armurerie et prennent le contrôle du bâtiment.
Les officiers tsaristes sont tués .
Les mutins du Potemkine hissent le drapeau rouge de la révolution prolétarienne sous les ordres de Matiouchenko.

En entrant dans le port d'Odessa le mardi 27 juin, les mutins fraternisent avec le peuple en lutte depuis déjà plusieurs jours contre le gouvernement tsariste et l'armée. L'arrivée du navire désormais sous les ordres du prolétariat ravive l'espoir dans les coeurs des grévistes d'Odessa sauvagement réprimés par la police et la cavalerie cosaque.
Le général Kokhanov, responsable de l'armée d'Odessa, en voyant le rassemblement du peuple révolté fait donner la charge et les cosaques massacrent des centaines de civils innocents. Consternés les marins du Potemkine décident de bombarder le quartier-général du général Kokhanov . Malheureusement le tir du cuirassé n'est pas assez puissant et Matiouchenko décide de quitter Odessa avant que les renforts tsaristes n'arrivent.

 le Potemkine rentre au port roumain de Constantza et demande l'asile malgré les contestations de Matiouchenko qui souhaite continuer la lutte. Matiouchenko et ses hommes, accueuillis en Roumanie, défient une dernière fois le Tsar en sabordant le mythique navire.

En 1907, le tsar Nicolas II promet une amnistie aux révolutionnaires de 1905. Les révoltés du Potemkine se méfient et restent en roumanie à l'exception de cinq d'entre eux (parmis lesquels Matiouchenko) qui rentrent en Russie. Revenant sur sa parole, Nicolas II envoie en Sibérie les quatres mutins et fait pendre  Matiouchenko à la frontière

La mutinerie du Potemkine et les évènements révolutionnaires du Port d'Odessa ont annoncés la grande révolution prolétarienne de 1917.

Publié dans le 20 eme siecle

Commenter cet article