Charlie Chaplin

Publié le par nc


http://www.comm.unt.edu/histofperf/christiwells/Gypsy%20Pictures/charlie%20chaplin.jpg

Né à East Lane dans le Walworth, un quartier très pauvre de Londres, le 16 avril 1889, Charles Spencer Chaplin est le fils de Charles Chaplin et de Hannah Hill, tous deux artistes de music-hall. Il n'a qu'un an lorsque son père part en tournée aux États-Unis. Il aura alors plusieurs demi-frères. Lorsqu'il revient des États-Unis, Chaplin-père découvre la nouvelle situation conjugale et abandonne sa famille. La misère s'installe au foyer et l'altération de la santé de la mère et les séjours à l'orphelinat peuple cette enfance difficile
A 5 ans, Chaplin monte sur scène remplacer sa mère qui ne peut plus chanter. Entre neuf et douze ans, Chaplin commence une carrière la troupe des Eight Lancashire Lads. Il obtient à partir de 1903 une succession de contrats au théâtre, puis en 1908, il est engagé dans la troupe de Fred Karno, alors le plus important impresario de sketches. Au cours d'une tournée de la troupe en Amérique, la compagnie Keystone lui adresse une proposition de contrat qu’il accepte .


Chaplin crée le personnage de Charlot, et recentre tout son comique autour du nouveau personnage et de sa silhouette. Dès cette première apparition, le public et les commandes des distributeurs affluent. Mécontent du travail des réalisateurs, Chaplin prend en main, à partir de juin 1914, la mise en scène de ses films. L'ascension est alors fulgurante. Ses salaires décuplent d'années en années, il change régulièrement de studio. En 1916, il signe un contrat de distribution d’un million de dollars avec la First National, qui lui laisse la production et la propriété de huit films prévus. Il fait alors immédiatement construire son propre studio dans lequel il réalise 9 films. En 1919, un vent de révolte souffle sur Hollywood où les acteurs et cinéastes se déclarent exploités ; Chaplin s'associe alors à David Wark Griffith, Mary Pickford et Douglas Fairbanks pour fonder la United Artists. Puis, Chaplin fait peu à peu entrer dans son univers comique celui du mélodrame et de la réalité sociale. Le cinéma connaît alors la révolution du parlant.

http://www.newworldclassics.com/images/Charlie%20Chaplin.jpg

Farouche opposant au parlant, il introduit des éléments sonores par petites touches mais Chaplin ne se détourne pas de son projet initial de film muet. Le langage de Charlot est uniquement basé sur la gestuelle, donc un langage universel. Un film dialogué a une audience un peu plus limité car il contient la barrière de la langue.
Il entreprend un long voyage, qui va durer plus d'un an et demi, à travers le monde, en Europe notamment, pour présenter son film. Il rencontre la plupart des chefs d'états, et de nombreuses personnalités. Il s'inquiète de la situation économique, du chômage et de la misère sociale.
il conjugue tout cela dans Les Temps modernes (1936), le dernier film muet de l'histoire. Il n'intègre que quelques scènes dialoguées, l'essentiel du film restant muet.
Ce film est également l'ultime apparition à l'écran de Charlot.
En 1940, il tourne Le Dictateur et s'insurge contre la dictature qui empoisonne l'Europe. Hitler et Mussolini sont tournés en dérision. L'ambassadeur allemand aux Etats-Unis fait pression pour interdire le tournage, et tout Hollywood, craignant des répercussions, demande à Chaplin de renoncer à son projet. Mais le cinéaste reçoit le soutien du président Franklin Roosevelt, lequel l'invitera, quelques semaines après la sortie du film, à la Maison Blanche. Le film est interdit sur tout le continent. En France, il ne sortira qu'en 1946.

En 1943, alors qu'il vient de se marier pour la quatrième fois, il est victime d'un procès en reconnaissance de paternité que lui intente l'actrice Joan Berry et qui défraie la chronique. En 1950, il vend la quasi-totalité de ses parts à la United Artists et travaille aux Feux de la Rampe où le cinéaste décrit la triste fin d'un clown dans Londres. Ses propres enfants apparaissent comme figurants et Chaplin tient le premier rôle. Le film sort en 1952 à Londres et fait un triomphe
Harcelé par le FBI en raison de ses opinions de gauche, il se voit refuser le visa de retour lors de son séjour en Europe pour la présentation de son film. Il renonce alors à sa résidence aux États-Unis et installe sa famille en Suisse jusqu'à la fin de ses jours. Après avoir reçu le Prix international de la paix en 1954, en 1967, il tourne son dernier film, en couleurs

Au cours des années 70, le monde entier lui rendra hommage : Prix spécial au Festival de Cannes en 1971, Lion d'or à la Mostra de Venise, anoblissement par la reine d'Angleterre, Oscar spécial. Sir Charles Spencer Chaplin s'éteint le 25 décembre 1977.

Publié dans biographie

Commenter cet article