Karl Marx

Publié le par nc


http://encyclopedia.quickseek.com/images/YoungerMarx.JPG

Karl Marx naquit à Trèves le 5 mai 1818 et fit ses études de philosophie et de droit aux universités de Bonn, de Berlin et de Iéna. En 1842, peu après la parution de son premier article dans le journal de Cologne, de tendance démocratique révolutionnaire, Marx devint rédacteur en chef de ce journal. Ses critiques sur les conditions politiques et sociales de l'époque, publiées dans Rheinische Zeitung, lui valurent les foudres des autorités prussiennes, qui firent interdire le journal et poussèrent Marx à quitter le pays.

Il partit alors pour Paris où, après avoir étudié de manière approfondie la philosophie, l'histoire et les sciences politiques, il adopta l'idéologie communiste. En 1844, lors d'une visite de Engels, les deux hommes se rendirent compte qu'ils étaient tous deux arrivés à la même conclusion sur la nature des problèmes révolutionnaires : le communisme, forme la plus radicale de l'idéologie révolutionnaire leur apparut alors comme «la forme nécessaire et le principe énergétique du futur prochain». Ils entreprirent alors de collaborer.
En 1845, Karl Marx fut sommé de quitter à cause de ses activités révolutionnaires. Il se réfugia alors à Bruxelles où il organisa et dirigea un réseau de groupes révolutionnaires dispersés à travers l'Europe. Il joua un rôle décisif dans la consolidation de ces comités qui, en 1847, prirent le nom de Ligue communiste. Marx et Engels furent chargés de rédiger le programme de cette première organisation ouvrière internationale. Le texte qu'ils soumirent alors, connu sous le titre de Manifeste du Parti communiste, fut le premier écrit de la doctrine socialiste moderne et fut rédigé par Karl Marx
Peu après la parution du Manifeste, des révolutions éclatèrent en France et en Allemagne. Le gouvernement belge, craignant que cette vague de révolutions ne déferle sur la Belgique, chassa Karl Marx. Il gagna alors Paris puis la Rhénanie. Il s'installa enfin à Cologne où il fonda et édita un journal communiste, la Nouvelle Gazette rhénane et où il dirigea la section locale de la Ligue des communistes et fonda une association de travailleurs comptant sept mille adhérents. En 1849, accusé d'organiser des activités révolutionnaires, il fut arrêté et jugé à Cologne pour incitation à l'insurrection armée. Il fut finalement acquitté, mais expulsé d'Allemagne. Après l'échec des révolutions en France et en Europe, il s'exila alors à Londres, où il passa le reste de sa vie.

En Angleterre, Karl Marx se consacra à l'étude et à l'écriture. Il travailla également à la construction d'un mouvement communiste international. Il rédigea à cette période plusieurs ouvrages considérés comme des grands classiques de la théorie communiste
Karl Marx fit l'analyse de l'expérience du gouvernement révolutionnaire de courte durée, qui fut établi à Paris lors de la guerre franco-allemande, connu sous le nom de Commune de Paris. Dans cet ouvrage, il interpréta la formation et l'existence de la Commune comme la confirmation historique de sa théorie sur la nécessité pour les travailleurs de s'emparer du pouvoir politique à travers une insurrection armée puis de détruire l'État capitaliste. D'Angleterre, Karl Marx publia également plusieurs articles dans différents journaux d'Europe et des États-Unis sur les événements politiques et sociaux contemporains. Il fut ainsi correspondant du New York Daily Tribune de 1852 à 1861. En 1857 et en 1858, il collabora à des journaux chartistes et socialistes anglais.
La Ligue communiste fut dissoute en 1852 mais Karl Marx continua à correspondre avec des centaines de révolutionnaires dans le but de former une autre organisation révolutionnaire, mieux organisée et plus efficace. Ses efforts, alliés à ceux de nombreux collaborateurs, permirent la création à Londres, en 1864, de l'Association internationale des travailleurs connue sous le nom de Ire Internationale.
Elle rassemblait des organisations ouvrières anglaises, françaises, allemandes, puis italiennes, espagnoles, américaines, d'inspirations idéologiques diverses. Karl Marx fit le discours d'inauguration , en rédigea les statuts et dirigea ensuite les travaux de son Conseil général, ou corps gouvernant.
Il fit triompher, contre le projet d'un simple organisme consultatif et de solidarité, la conception d'un internationalisme de direction politique, chargé de mettre au point, à partir de l'expérience des situations de luttes locales, une tactique unique pour la lutte prolétarienne de la classe ouvrière dans les divers États industrialisés.
Lorsque la Commune, à laquelle avaient adhéré des membres de la 1re Internationale, fut anéantie, l'Internationale déclina et Karl Marx décida de déplacer son quartier général aux États-Unis. L'AIT y sera dissoute en 1876.

Les huit dernières années de sa vie furent marquées par une lutte incessante contre des douleurs physiques qui l'empêchèrent de mener à bien ses travaux politiques. Au cours de cette période, Marx entretint des rapports très étroits avec les révolutionnaires russes
Il mourut à Londres le 14 mars .

L'image “http://www.leksikon.org/images/marx_karl.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

L'influence de Karl Marx sur ses contemporains ne fut pas très grande de son vivant, mais elle s'accrut considérablement après sa mort avec l'importance que prit le mouvement ouvrier.
Marx conçut sa théorie comme une synthèse de la philosophie allemande, de l'économie politique anglaise (Adam Smith, Ricardo) et des théories socialistes françaises, mêlant en permanence la théorie et la pratique, l'action politique et la réflexion intellectuelle. Ses idées et théories prirent le nom de marxisme qui constitue l'un des principaux courants de la pensée politique contemporaine.
La lutte des classes et la plus-value sont devenues le fondement des doctrines socialistes au XXe siècle. Ces doctrines, revues et complétées par la plupart des socialistes après sa mort, furent reprises par Lénine puis, développées et appliquées, constituèrent le noyau de la théorie et de la pratique du bolchevisme et de la IIIe Internationale. Atténuées, elles influencèrent également profondément le courant du socialisme démocratique et réformiste au XXe siècle, en particulier le socialisme français jusqu'au début des années 1980.

Publié dans biographie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article