la bataille de caporetto

Publié le par nc

 

La bataille de Caporetto (également appelée bataille de Karfreit par les empires centraux ou douzième bataille d'Isonzo) eut lieu du 24 octobre au 9 novembre 1917 au nord de l'Italie. Elle se solde par une très lourde défaite des Italiens, alors dans le camp de la Triple-Entente, face aux armées austro-allemandes.Caporetto (aujourd’hui Kobarid en Slovénie), est le point central d'une offensive austro-allemande menée par Otto von Below qui bouscule les armées italiennes.l'état-major italien donne ordre au commandant local de se placer sur la défensive mais ce dernier prépare une attaque.Depuis un saillant les Allemands appliquent les tactiques perfectionnées sur le front de l'ouest utilisant un barrage d'artillerie, les gaz toxiques puis l'infiltration avec des grenades et des lance-flammes. Ils avancent de 25 km le premier jour.Les troupes italiennes, dans leur retraite difficile à cause des embouteillages, laissent à l’ennemi près de 300 000 prisonniers, la moitié de leur artillerie et d’importants stocks d’armes, de matériel et de vivres.Cette victoire permet aux forces des empires centraux de percer le front italien et de s'emparer de la majorité du territoire vénétien, progressant de 100 kilomètres en direction de Venise. Mais elles ne peuvent franchir la rivière Piave, où les Italiens, appuyés de forces françaises, britanniques et étatsuniennes, avaient mis en place une nouvelle ligne de défense. Celle-ci constitua la ligne de front presque jusqu'à la fin de la guerre — le 24 mai 1918, les forces alliées repassent le Piave.

Publié dans 14-18

Commenter cet article