cuirasse classe richelieu

Publié le par nc

Comptant parmi les plus puissants navires de guerre de leur temps, les deux Richelieu furent les derniers cuirassés Français.le Richelieu et de Jean Bart furent définis en 1935 comme des Dunkerque agrandisIls furent entamés à Brest et Saint-Nazaire en 1935 et janvier 1939 pour le second, et lancés en janvier 1939 et mars 1940 pour le second. On avait accéléré leur construction du fait de la survenance de la guerre. Cependant, le Richelieu n'était pas encore achevé lorsque l'armistice fut signé et il dû rejoindre Dakar en catastrophe pour éviter sa capture.Au terme d'une modernisation complète, en octobre 1943, il perdit hydravions, hangar et catapultes pour allègement, reçut des radars, une puissante DCA Lors de la Capitulation de l'empire en septembre 1945, il resta en sur place afin d'assurer la présence Française lors de la guerre d'indépendance Indochinoise. Il fut rapatrié en métropole puis désarmé en 1959

 

Déplacement 35 000 t. standard -47 600 t. Pleine Charge
Dimensions 248 m long, 33 m large, 9.6 m de tirant d'eau
Machines 4 hélices, 4 turbines , 6 chaudières , 150 000 cv
Vitesse maximale 30 noeuds
Blindage Ceinture 340-180 mm, ponts 160-35 mm, tourelles 445 mm, Tourelles secondaires 130 mm, blockhaus 440 mm
Armement 8 pièces de 380 mm (2x4), 9 pièces de 130 mm (3x3), 12 de 100 mm (6x2), 8 de 37 mm (4x2), 16 de 13.2 mm AA (4x4), 3 avions
Equipage 1 550

Publié dans arme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article