operation cobra

Publié le par nc

Près d’un mois après le débarquement du 6 juin, les Américains piétinent dans l’enfer du bocage normand
Il est impossible aux alliés de lancer leurs chars à travers des champs barrés par les haies et les chemins creux abritent des canons d'artillerie allemands. Les pertes sont très lourdes, la progression américaine, entre La Haye-du-Puits et Lessay
, leur coûte 1 000 morts au km

Pour s'affranchir des obstacles formés par les haies, ses chars sont équipés du dispositif « Hedgecutter » mis au point par le sergent Curtiss G. Culin Jr : les blindés défoncent et traversent les haies avec une facilité

Publié dans le 20 eme siecle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article