porte avions

Publié le par nc

Le premier décollage d'un avion en mer a eu lieu à titre expérimental le 14 novembre 1910 à bord du croiseur américain Birmingham aménagé pour l'occasion . C'est le pilote américain Eugene Ely qui a réalisé l'exploit à bord d'un biplan Curtiss D. . Charles Samson fut le premier à décoller d'un navire en mouvement le 2 mai 1912. La première attaque d'un porte-avions contre une cible terrestre eut lieu le 19 juillet 1918 où sept Sopwith Camels s'élancèrent du HMS Furious pour attaquer une usine de Zeppelin allemand.

La supériorité du porte-avions sur tous les autres navires fut théorisée dans l'entre-deux-guerres, mais à l'époque, les deux principales marines de l'époque , étaient déjà massivement équipées de cuirassés et n'avaient donc aucun intérêt stratégique à développer de nouvelles armes  qui risquaient fortement de remettre en jeu leur suprématie.L'attaque sur Pearl Harbor et la
destruction ou l'immobilisation d'une bonne partie de la flotte du Pacifique forcèrent les États-Unis d'Amérique à mettre en œuvre une nouvelle stratégie de combat aéronaval, fortement basée sur l'utilisation de porte-avions.  le porte-avions surclassait toutes les autres forces de surface, ce qui en fit dès lors le fer de lance de l'US Navy qui posséda jusqu'à 99 navires de ce type en 1945.

Son intérêt stratégique et son utilité opérationnelle sont nettement supérieurs à tout autre moyen de projection de forces militaires. En effet, le porte-avions permet de projeter rapidement une véritable force de frappe offensive et autonome à n'importe quel endroit du globe sans aucune entrave diplomatique. 

Ces navires, véritables forteresses flottantes, nécessitent cependant l'appui de nombreux autres navires de guerre, non seulement pour assurer leur défense , mais également pour assurer leur ravitaillement. Ainsi, chaque porte-avions est systématiquement accompagné de toute une escorte d'autres bâtiments et reste en permanence protégé par des avions armés patrouillant l'espace aérien.

Afin d'augmenter leur autonomie  les porte-avions peuvent être équipés d'un système de propulsion nucléaire. Ce type de propulsion apporte cependant des problèmes (le coût), ainsi que le danger des radiations, fuites éventuelles, vulnérabilité des chaufferies, entretien etc, qui font qu'une propulsion classique peuvent lui être préférées.

Les avions embarqués sur un porte-avions sont rangés à l'intérieur du navire dans ce que l'on appelle un pont inférieur, et ils peuvent-être menés rapidement sur le pont d'envol à l'aide de gigantesques ascenseurs. Le décollage s'effectue à l'aide d'une catapulte, généralement à vapeur (de nouveaux modèles de catapultes utilisent une propulsion magnétique), qui permet d'accélérer l'avion extrêmement rapidement . À chaque catapultage, le câble servant à tirer l'avion est éjecté à la mer et est « perdu » c'est pourquoi les nouveaux avions utilisent désormais un train d'atterrissage avant equipé pour être attaché à la catapulte. L'atterrissage sur un porte-avions s'appelle l'appontage et se fait à basse vitesse. À cet effet, les avions sont munis d'une crosse d'appontage afin d'accrocher un des trois ou quatre câbles tendus en travers du pont pour aider à les arrêter.

 

Publié dans le 20 eme siecle

Commenter cet article